Il ne fallait pas jouer avec les Jeux !


Les Jeux nous ont encore une fois émerveillés…

Pour cette rentrée nous ne ferons pas une Newsletter mettant en avant nos prouesses technologiques, mais irons vers quelque chose de bien plus importante.

En Juillet dernier, dans la lourdeur du "Règne du Covid", les Jeux Olympiques essayaient de se frayer un chemin, alors qu'ils étaient fustigés de partout, même par le peuple japonais pourtant favorable aux Jeux à un pourcentage très élevé lors de la candidature.

Notre participation réussie sur dix Jeux Olympiques entre Albertville 92 et Rio 2016 ne nous a pas laissé indifférents. Nous nous sommes réjouis du succès des Jeux et des athlètes français et nous le disons une nouvelle fois : Il ne fallait pas jouer avec les Jeux !

Les valeurs qu'ils transmettent sont justement leur plus grande valeur, et les annuler aurait été grave. Heureusement que tout le mouvement olympique avec le Président Thomas Bach ont tenu bon ! Quelle bonne décision que celle d'insister pour qu'ils se déroulent, contre vents et marées.

Les Jeux nous ont encore une fois émerveillés et les Jeux Paralympiques nous donnent encore plus de valeurs, d'humanité, d'humilité, et comme le dit la campagne mondiale du CIP (Comité International Paralympique) "Nous les 15", 15% d'individus vivent avec un handicap à travers le monde, soit 1,2 milliard.

Les Jeux Paralympiques se sont terminés et vont encore renforcer notre admiration pour la plus belle épreuve sportive du monde.

Pour l'équipe de Supervision qui a la chance de vivre dans le monde de l'événement, dans lequel en général on applaudit et on éprouve de l'émotion, réjouissons-nous encore plus de voir et de partager les émotions de ces Jeux Paralympiques car en 2024 nous les aurons chez nous!

 

Hernan POBLETE